shadow

Coaching de Dirigeants, d'Equipes, de Projets et Transformations

Peur ?

vendredi, 02 novembre 2012 par

Le cerveau serait-il sexué lui aussi ?

Grande question, à l’origine d’un débat qui agite fébrilement le monde scientifique depuis plus d’un siècle et à propos de laquelle des énormités ont parfois été proférées.

Depuis une dizaine d’années, on sait que les hormones sexuelles jouent un rôle essentiel au cours de la vie embryonnaire et néonatale : elles provoquent non seulement des modifications du corps, mais aussi du cerveau. Sur le plan génétique, ces hormones – testostérone ou œstrogènes – imprègnent le fœtus et créent les circuits neuronaux responsables des comportements mâles ou femelles.

On peut donc dire que l’on naît avec un cerveau « garçon » ou un cerveau « fille », avec, bien sûr,

Taggé sur : ,
Taggé sur : , ,
Taggé sur : , ,
Taggé sur :
Taggé sur :
Taggé sur :
Taggé sur :
Taggé sur :
TOP