Coaching de Dirigeants, d'Equipes, de Projets et Transformations

#Mindfulness – 02 : Inspiration ?

par / mardi, 27 octobre 2015 / Publié dansCitation, Mindfullness, Outils du Coach, Swami Prajnanpad

Tout problème dans l’existence vient du refus ?

« Tout problème dans l’existence vient du refus, dès que vous refusez brutalement une porte se ferme, dès que vous acceptez, cette même porte reste entrouverte. Une porte fermée, rend tout dialogue impossible. Une porte entrouverte c’est la possibilité de continuer d’échanger, de s’expliquer, d’aplanir les différents, de se comprendre. C’est le principe de base, essentiel de toute diplomatie.

Ce qui persiste est toujours ce que l’on refuse d’admettre. Vous restez donc toujours le prisonnier de ce que vous refusez. Tout ce qu’on refuse reste, tout ce qu’on accepte s’en va.

La cause de la souffrance à tous les niveaux est toujours la négation, la résistance, le refus. Acceptez la vie telle qu’elle se déroule même si elle vous semble injuste en ce moment. Acceptez, le ciel bleu reviendra un jour.

L’un des constats les plus surprenants dans le fonctionnement de l’esprit humain est ce réflexe de refuser. De refuser tout ce qui ne correspond pas à nos désirs, nos souhaits, nos vœux, et l’on est tout étonné, surpris de constater que lorsque l’on refuse, que l’on dit : NON… LES PROBLÈMES COMMENCENT.

Accepter ce n’est pas obéir, se soumettre, reculer, ou se résigner, c’est accepter volontairement. Accepter, c’est changer la relation que l’on a avec les événements, avec soi-même, avec les autres. Il est capital de comprendre que l’acceptation n’est pas une soumission. Accepter c’est admettre un fait, sans commentaire aucun. « Ce n’est peut être pas ce que l’on voudrait qui soit », sans doute, mais il n’y a plus à le refuser puisque l’on ne peut plus rien y changer. S’opposer, interpréter un fait, crée une tension inutile qui brouille toujours le jugement.

Accepter d’abord un fait, une situation puis ensuite tenter de la résoudre, de l’améliorer. Il n’y a pas d’autre alternative.

Accepter, c’est se mettre en harmonie avec ce qui vient d’arriver, et ce qui vient d’arriver ne peut plus être nié ; puisque ça vient d’arriver. Puisque c’est, il convient de l’accepter. L’acceptation d’un fait est la seule arme qui détruit les obstacles et permet de continuer d’aller de l’avant.

Le premier pas vers la transformation, c’est d’accepter le monde tel qu’il est. Il est très difficile d’accepter et pourtant il faut tout accepter, et vivre en harmonie avec la réalité qui s’impose dans l’instant. »

[Swami Prajnanpad]

 

Any problem in life is the refusal? [/ subtitle]
« Any problem in life comes from the refusal, when you suddenly refuse one door closes as soon as you agree, that same door remains ajar. A closed door makes any dialogue impossible. An open door is the ability to continue to exchange, to explain, to reconcile the different, to understand. This is the basic principle, most of all diplomacy.
What persists is always what one refuses to admit. So you always remain the prisoner of what you refuse. All we refuse rest, all we accept is going.
The cause of suffering at all levels is always denial, resistance, refusal. Accept life as it unfolds even if it seems unfair to you right now. Accept, blue skies return one day.
One of the most surprising findings in the functioning of the human mind is this reflex to refuse. Deny everything that does not fit our desires, our wishes, our prayers, and we are astonished, surprised to find that when we refuse, we said NO …
THE PROBLEMS BEGIN.
Accept not obey, submit, back, or resign ourselves is to accept voluntarily. Accept is change the relationship that we have with the events, with oneself, with others. It is crucial to understand that acceptance is not a quote. Accept is to admit a fact, without any comment. « It may not be what one would like that is » no doubt, but there is more to refuse since we can not change that. Oppose, interpreting a fact, creates unnecessary tension that always confuses judgment.
First accept a fact, a situation and then try to solve it, to improve it. There is no other alternative.
Accept is to be in harmony with what has happened, and what has happened can not be denied; since it just happened. Since it is, it should accept it. The acceptance of a fact is the only weapon that destroys barriers and allows to continue to move forward.
The first step towards the transformation is to accept the world as it is.
It is very difficult to accept, and yet we must accept everything, and live in harmony with the reality that is needed in the moment. »
[Prajnanapada]

Laisser un commentaire

TOP