Nos #maladies nous parlent ? 01 – Une Sinusite…

Lorsque je suis affecté d’une sinusite, je vis un blocage au nez et ce sont les sinus de la face qui sont concernés ici.

Cette infection des sinus est liée à l’impuissance face à une personne ou à une situation : je ne peux pas la sentir ou la moutarde me monte au nez.

J’imagine la sensation d’avoir de la moutarde forte dans le nez, ça m’étouffe, ça me « brûle »…

Je peux aussi pressentir un danger ou une menace qui font surgir une peur à l’intérieur de moi. Le danger peut être réel ou imaginaire; le résultat sera le même. « Ça sent mauvais pour moi ».

La vérité est cachée ou déformée et cela me rend inconfortable. Suis-je dans une situation où j’ai l’impression ? qu’il n’y a aucune issue possible, que je suis dans une impasse ? Ai-je le désir d’avoir un enfant, mais j’ai l’impression que cela est impossible, ou en ai-je déjà un, mais je voudrais me sentir davantage proche de lui, uni à lui ?

Je peux avoir l’impression que « quelque chose ne sent pas bon », « qu’il y a quelque chose de louche » ou qu’on fait des choses à mon insu.

Je résiste à ce qui me nourrit, car je refuse de laisser entrer l’air à l’intérieur de mon nez.

Ma créativité sera ainsi très basse et j’aurai tendance à travailler d’une façon plus rationnelle. Je vis beaucoup d’irritation, car je me sens limité, sans aucune marge de manœuvre. Je me sens forcé, comprimé, « pressé comme un citron » tant au niveau de mon espace vital (sinus maxillaires) que dans le temps (sinus frontaux).

Je me retrouve dans une situation où il y a une hiérarchie : puisque je me sens soumis et que je reçois moins d’informations que si je faisais partie de ceux qui décident, j’ai l’impression de subir et de flairer le vent sans vraiment connaître tous les éléments de chaque situation. Puisque je ne comprends pas tout, je peux sentir des choses, mais je n’ai aucune confirmation de mon ressenti et cela me gêne beaucoup.

Au lieu d’écouter ma voix intérieure, je laisse mes vieux schèmes de pensée dicter ma conduite.

Je réprime alors mes émotions d’angoisse et ma peur de ne pas être aimé. Je me sens pris à la gorge. Mon impuissance m’amène à me cacher dans l’illusion et dans la révolte. J’ai l’impression d’avoir gâché ma vie…

La sinusite « explose » quand, moi aussi, je n’en peux plus et que je suis prêt à exploser émotionnellement. Je ne peux plus vivre dans la sécurité de la vie organisée et rigide que je me suis créée. Je n’en peux plus de vivre en fonction des autres, que j’utilise comme « bouées de sauvetage ». J’ai besoin de nouveaux repères et d’affirmer mon autorité. Le message que je dois comprendre est de sentir l’amour autour de moi et de l’inspirer au plus profond de moi.

 —

Attitude à acquérir pour progresser : J’accepte de parler de moi. Je n’ai plus besoin de faire constamment des compromis. Je fais confiance à ma voix intérieure pour savoir ce qui est bon pour moi. Je laisse la douceur prendre place dans ma vie. Je me fais confiance et je peux enfin voir la lumière !

Source : Le Grand Dictionnaire des malaises et maladies – Jacques Martel

One Response to “Nos #maladies nous parlent ? 01 – Une Sinusite…”

Laisser un commentaire

TOP