PNL : Outil de développement personnel

Née dans les années soixante-dix aux États Unis sous l’initiative de Richard Bandler, informaticien et psychologue, et de John Grinder, linguiste et psychologue, la PNL : Programmation Neuro-Linguistique est le fruit de la modélisation des meilleurs communicateurs et experts.

Ces deux psychologues ont observé puis analysé dans le détail certaines personnes qui excellaient dans les domaines de la communication et de la relation. Ils se sont demandés s’il était possible de modéliser l’efficacité de ces personnes qui obtenaient des résultats hors du commun. Ils ont étudié les capacités de grands thérapeutes comme Milton Erickson, Virginia Satir et Fritz Perls.

Puis ils ont élargi leurs observations, avec leurs successeurs, au génie créatif d’Albert Einstein, de Walt Disney et à d’autres personnages réputés pour exceller dans leur domaine.

La PNL apporte certaines réponses pour obtenir des résultats face à une situation difficile.  Elle recherche comment nous pensons, comment nous atteignons nos objectifs et comment nous donnons du sens à nos expériences.

Loin de toute pensée magique, cette modélisation permet donc d’apprendre à apprendre, en « décodant » l’expérience de personnes particulièrement douées dans un domaine spécifique ou qui, placées dans des situations difficiles, ont découvert des moyens inhabituels et efficaces de trouver des solutions (transformer des réponses phobiques ou traumatiques, se débarrasser de comportements indésirables comme l’insomnie, la boulimie, d’émotions parasites comme l’anxiété, le manque de confiance en soi, traiter la relation à l’environnement : la honte, la dépendance, le deuil, etc.).

La PNL se consacre ainsi davantage à comprendre « comment ça marche quand ça marche » plutôt qu’à analyser « pourquoi ça ne marche pas » en respectant les besoins de chacun.

Elle propose des procédures précises et spécifiques pour :

  • Effectuer des changements positifs.
  • Créer des choix nouveaux.
  • Être plus efficace avec les autres.
  • Interrompre la récurrence d’habitudes, de processus et comportements anciens pouvant être autodestructeurs.

Elle propose des moyens pour penser plus précisément à ce que nous voulons et à la manière de l’obtenir.

S’il existe plusieurs définitions de la PNL… technique, pragmatique,… on la considère aujourd’hui comme une approche dont l’objet essentiel est de permettre à chacune et chacun de s’épanouir et de se réaliser pleinement. Ainsi, la PNL ne se réduit pas à un ensemble de « recettes » efficaces…. Elle est un tout et ce sont surtout ses principes de base qui donnent à ses méthodes leur puissance et leur efficacité :

  • La carte n’est pas le territoire. Ceci signifie que notre perception de la réalité (du territoire) n’est pas la réalité mais une représentation (ou carte) de celle-ci.
  • Chacun de nous dispose des ressources suffisantes (ne serait-ce que la faculté d’apprendre donc de progresser) pour obtenir ce qu’il veut réellement.
  • Il y a une intention positive derrière chaque comportement.
  • L’échec est une expérience dont on peut tenir compte.
  • Les gens font les meilleurs choix qui leur sont possibles à un moment donné.

La PNL est donc une approche au service du développement personnel. Ses nombreux outils permettent ainsi d’apprendre à mieux communiquer, à changer ce qui nous dérange, à vivre mieux..

Laisser un commentaire

TOP