#Confiance en #Soi – 01 : Vos #croyances induisent #pensées et #comportement ?

par / lundi, 16 avril 2012 / Publié dansConfiance en Soi, Se faire coacher pour ...

Croire en vos compétences personnelles ?

Le manque de confiance en soi peut gâcher une vie entière

Vous ne faites pas ce que vous souhaitez, très loin de ce que vous pouvez faire… vous accumulez les échecs et du coup vous vous le reprochez et en conséquence vous renforcez votre manque de confiance en vous… Vous avez une image de vous dégradée et vos relations avec les autres sont « délicates » voire difficiles

La bonne nouvelle c’est que tout cela correspond à un processus de programmation et que les automatismes qui ont créé cet apprentissage peuvent être utilisés pour « démonter » la logique inscrite dans vos réflexes.

Il se peut que vous n’osiez pas agir ou que vous ayez tendance à fuir, vous constatez vos pertes et sentez que votre entourage « profite » de vos « faiblesses »… vous adoptez souvent la stratégie de la fuite en évitant tout un tas de situations, vous pouvez même aller à vous cacher, par vos vêtements, votre voix, votre valeur… vous vous disqualifiez,… cela peut même vous conduire au choix de votre métier…

Certain se réfugient dans le contrôle, pour tout maitriser, pour éviter l’imprévu, les surprises, les autres, les pièges, les critiques…

Des émotions et des pensées négatives

Lorsqu’on manque de confiance en soi, on peut ressentir des émotions en lien avec les pensées qui vous traversent…

  • Tristesse : Je ne vaut rien
  • Peur : Je ne serais pas capable de ….
  • Culpabilité : C’est de ma faute
  • Honte : Les autres vont mal me juger
  • Exclusion : Je suis à part des autres (différent)

et inéluctablement elles sont associées à des comportements révélateurs

… et des comportements associés

  • Tristesse : Je n’ai pas d’énergie pour agir
  • Peur : Je cherche à tout prévoir, j’évite l’imprévu…
  • Culpabilité : Je me met en retrait et évite de faire des choses
  • Honte : J’évite les gens  (et surtout ceux qui m’impressionnent) et leurs jugements
  • Exclusion : Je ne me mélange pas aux autres et je reste seul(e)

Ces pensées, parties visibles des croyances

Ces pensées négatives sur vous même vous maintiennent dans les croyances qui sont les vôtres, s’auto-renfonçant chaque fois que l’occasion vous en est offerte, vous irez même rechercher ces occasion, quitte à les créer… comme pour vous rassurer de penser ce que vous pensez.

Nous entendons régulièrement des phrases du type :

  • Je n’y arriverais pas / jamais !
  • Je suis nul(le) !
  • Il / Elle va me laisser tomber
  • Personne ne m’aime
  • On ne m’aimera jamais plus
  • Je suis toujours en train de blesser les autres
  • J’ai encore été maladroit(e)
  • On ne s’intéressera pas à moi
  • Je n’ai rien à dire d’intéressant
  • Je ne suis pas assez cultivé(e)
  • A chaque fois je cumule les échecs
Taggé sur :

Laisser un commentaire

TOP