Conte… Le Vilain Petit Canard

par / jeudi, 13 octobre 2011 / Publié dansAndersen, Contes

Il était un fois un petit canard…

Alors que le petit canard est encore dans son œuf, sa mère est tuée par un chasseur.

Il jonchait là, seul sans espoir… Une cane qui passait par là, écoute son instinct maternel, ramasse l’œuf abandonné et le met avec ses autres œufs dans sa couvée.

Quelques jours plus tard, quand les œufs éclosent, le petit canard ne ressemble pas à ses frères et sœurs de couvée. Un grand nombre se moquent, certains le tapent, tous le rejettent à leur manière…

Alors le petit canard devint le vilain petit canard…

Même la cane, fini par le mettre de coté, peut-être pour avoir la paix avec tous ces chamailleries… peut-être était-elle honteuse d’elle même d’avoir engendré un canard si différent ?

Malgré toutes ses tentatives pour plaire à ses frères et sœurs et malgré tous ses efforts pour avoir l’amour et les attentions qu’il attendait de sa mère, le vilain petit canard se sentait impuissant et devint triste,…

Il devait y avoir une raison à ce rejet de tous les autres… ils devaient avoir raison de le traiter ainsi, pensait le vilain petit canard.

Alors, rejeté de tous, à cause de ce physique différent, il est contraint de quitter sa « famille » et de partir, loin, pour ne plus subir leurs moqueries et leurs coups.

Sur son chemin, ceux qu’il rencontre ne l’acceptent pas vraiment non plus.

Décidément il finissait par ne plus s’aimer lui même… Pourquoi le ferait-il si tous les autres le rejettent ainsi ?

Un jour, cependant, ébloui par la beauté des cygnes, le vilain petit canard décide d’aller vers eux et réalise, en se mirant dans l’eau, qu’il n’est plus un vilain petit canard (et qu’il n’a, en fait, jamais été un canard), mais qu’il est devenu un magnifique cygne.

Enfin il se fait aimer plus que tous et compris qu’il était beau depuis toujours.

—————————————–

Origine

Le Vilain Petit Canard est un conte pour enfants écrit par Hans Christian Andersen en juillet 1842, après l’échec de la pièce de théâtre L’Oiseau dans le poirier, qui fut sifflée à la première. Dans ce conte, Andersen a placé les principales périodes de sa vie.

Commentaires

La mère devait probablement être un cygne…

Avez vous remarqué que sur la première image, la mère de mon petit canard n’était pas forcément un cygne ? Avec plus d’attention, que remarquez-vous ?

Moi je trouve qu’il ressemble à un … petit lapin. Nous pouvons être trompé par les apparences… Ou nous pouvons simplement ne pas voir les choses telles qu’elles sont… mais telles qu’elle raisonnent en nous… telles qu’elle se connectent avec notre expérience, nos croyances…

Ne sommes nous pas parfois alternativement tantôt être le vilain petit canard des autres, tantôt être celui ou celle qui pointe la différence et créé des vilains petits canards ?


Source : Wikipedia

Taggé sur :

No Responses to “Conte… Le Vilain Petit Canard”

  1. Ah, ces contes qui ont enchanté mon enfance…
    Je tombe sur votre blog « par hasard » auquel je ne crois pas :
    « Le hasard c’est Dieu qui se promène incognito » Albert Einstein, le sujet du jour
    …. je le trouve passionnant, je reviendrai

Laisser un commentaire

TOP