Avec un Coach, ça va bien mieux ?

par / samedi, 24 septembre 2011 / Publié dansSe faire Coacher ?, Se faire Coacher Pro ?

Mais qu’est ce qu’un Coach ?…

Le coaching est un accompagnement professionnel individuel et personnalisé permettant d’obtenir des résultats concrets et mesurables dans la vie professionnelle et/ou personnelle. A travers le processus de coaching, le « coaché » approfondit ses connaissances et améliore ses performances.

Le mot coaching désigne une activité orientée vers l’accompagnement et l’épanouissement de la personne coachée.

Le terme « coaching »

En provenance des Etats Unis d’Amérique le Coaching est apparu en France vers les années 80.

Le sens premier de « coach », « grande voiture à chevaux », a amené, vers 1830, le sens figuré «instructeur / formateur», dans l’argot de l’Université d’Oxford, pour désigner un tuteur, un mentor, qui « transporte » l’élève vers un examen ; le sens « entraineur sportif » serait apparu vers 1861.

En France, la Commission générale de terminologie et de néologie (*) recommande l’usage, du terme « guidance » dans le domaine « santé, médecine et psychologie » , de  « mentorat » dans le domaine « économie et gestion d’entreprise », et « entraineur » dans le domaine du sport.

Caractéristiques du coaching

Il existe différents types de coaching :

  • le coaching individuel
  • Le coaching en entreprise
  • le coaching d’équipe – ou team building (souvent lié au coaching d’entreprise)
  • le coaching de vie (ou life coaching) pour les particuliers

Par abus de langage, le mot coaching est également utilisé dans les situations de conseil ou de formation. Il ne s’agit pas alors de coaching à proprement parler.

Coaching ou Mentoring ?

Le Coaching permet de réaliser un accompagnement personnel et/ou professionnel. On parle aussi d’accompagnement opérationnel ou encore d’accompagnement personnel au changement, hors de la sphère strictement professionnelle.

Le coaching se distingue légèrement du mentorat ou mentoring par la posture de l’accompagnant.

Le « Mentor » a un rôle de guide, il agit dans le cadre de fonctions larges et orientées par lui, une position haute – de « sachant » , par rapport à la personne suivie : le « mentoré ».

Le « Coach » est en posture d’égalité par rapport à la personne suivie : le « coaché ». Le coach adopte ubne position « basse »  sur le contenu pour permettre à la personne coachée de progresser en autonomie.  Son apport est sur le processus de changement.

Nota  :  La francisation officielle du terme « coaching » est « mentorat » – Journal officiel du 22 juillet 2005 – que vous trouverez ici et dont nous livrons un extrait :

  • Des équivalents français sont déjà recommandés officiellement, notamment dans le domaine du sport : entraîneur, pour coach (JO du 22 septembre 2000), et dans celui de l’économie d’entreprise : mentor et mentorat (JO du 26 mars 2004). Dans les universités, les termes tuteur et tutorat ont reçu consécration, de même que moniteur de santé en médecine.
  • L’emploi du terme mentor et de son dérivé mentorat semble bienvenu et doit pouvoir être étendu à plusieurs domaines autres que celui de l’entreprise…
  • Toutefois il convient de ne pas se priver de termes traditionnels parfaitement adaptés, comme entraîneur dans le domaine sportif ou répétiteur dans celui du spectacle ou de la musique…

Quelles sont les outils les pratiques du Coaching ?

Nous y trouvons des pratiques assez diverses, notamment :

  • Les psychothérapies d’inspiration systémiques
  • La Gestalt-thérapie
  • L’Analyse Transactionnelle (AT)
  • L’hypnose thérapeutique (dite Ericksonnienne)
  • La Programmation Neuro-Linguistique (PNL)
  • Les thérapies utilisant une médiation notamment la relaxation, et la sophrologie

Et si vous étiez votre propre Coach ?

Si vous preniez soin avec bienveillance de votre propre développement personnel ?

Et si vous vous offriez le plus beau des cadeaux ? En étant un bon guide pour vous même,… vous pourriez vous offrir une formation appropriée…

Le plus important n’est-il pas de faire le premier pas ?

 (à Suivre… dans la Série « Être Coaché »)

Remarque personnelle (*) : La DGLFLF : Délégation générale à la Langue Française et aux langues de France, véritable saumon qui nage à contre courant, contrôle le respect de la loi « Toubon ». Elle veille en particulier au respect de l’usage de la langue Française. La DGLFLF ne trouve pas mieux que d’inventer voire imposer des mots bien de chez nous (courriel est le plus célèbre…) sur des pratiques anglo-saxonnes. Je me demande si elle vit avec son temps, comme notre Président, qui est sur Facebook et Google+ a un compte Twitter…. et baragouine… ou si comme notre ex-Ministre des Finances plébiscitée par la Communauté Internationale à tous ces outils et  utilise en plus les termes anglo-saxons adaptés et reconnus mondialement pour s’exprimer ?

En coaching nous savons qu’en changeant les mots nous pouvons changer le monde, pour le Coaché – et je m’interroge s’il en est de même pour une Nation…

Laisser un commentaire

TOP